De 0 à 1000 euros/mois sur internet en 2 ans en Afrique

De 0 À 1000€/Mois Sur Internet En 2 Ans en Afrique : Mon Expérience

En me lançant sur web en 2019, je ne savais pas que je pouvais générer 1000€/mois sur Internet en Afrique en 2 ans, car j’avais des objectifs financiers en tête dès le départ. Tout ce qui me traversait la tête, c’était de partager ma passion pour le web marketing, un domaine que je venais de découvrir.

Mais après, j’avais compris que la passion seule ne suffit pas, il faudra gagner de l’argent pour pouvoir payer les factures et ne plus être dépendant de ma famille.

Il fallait que je puisse changer les choses, c’est-à-dire prendre maintenant soin de ma mère qui a dépensé autant d’argent pour me soutenir dans mes études.

Dans cet article, je vais vous partager mon expérience de 2 ans sur le business en ligne en Afrique.

Lisez ce billet de blog jusqu’à la fin, je sais que cela va inspirer et motiver plusieurs personnes qui se posent des questions à propos de ce business model.

I- Business en ligne en Afrique : Pourquoi je partage mon expérience ?

De 0 à 1000euros/mois en 2 ans sur internet

Mon objectif principal avec business Afrique, c’est permettre à plusieurs personnes de se lancer sur Internet et gagner leur vie. Pour atteindre cet objectif, je pense qu’il est indispensable de partager mon expérience c’est à dire mon succès et mes échecs dans ce monde qui est encore considéré comme de l’arnaque dans certains pays d’Afrique.

Ce n’est pas pour me vanter, loin de là, car je n’ai pas encore atteint les 10% de mes objectifs sur le web.

Et cela me sert aussi à documenter mon parcours, car vous allez le constater, la majorité de mes articles, ce sont les choses que j’ai particulièrement testées avant de publier. Je trouve par ailleurs que c’est le meilleur moyen de rédiger un article de blog et d’accrocher mes lecteurs.

1- Mes premiers pas sur le web

 

De 0 à 1000euros sur internet en Afrique en 2 ans

C’est en avril 2019 que j’avais pris l’initiative de me lancer dans le blogging en prenant une session de coaching avec tychic Obanda mon coach par excellence. Et c’est ce coaching qui a transformé ma vie à 360°. Révéler le potentiel caché qui était en moi.

Le début n’était pas difficile, car je faisais face à plusieurs situations en étant au Congo-Brazzaville et sans emploi. Travailler à distance nécessite une connexion Internet, et c’était encore un luxe dans mon pays. Je n’étais pas en mesure de bien travailler et aussi, il fallait acheter un nom de domaine, je n’avais pas aussi de l’argent pour le faire.

Face à ces difficultés, on avait passé plusieurs mois dans la conception de mon premier blog qui malheureusement n’est pas actif actuellement.

Il y a un adage qui dit : un gagnant trouve des solutions et un perdant, les excuses. Vu que l’envie de l’argent était en moi, j’avais finalement trouvé la solution et ai pu lancer officiellement mon premier blog en juillet.

Il m’avait suggéré de publier 1 ou 2 articles/semaine à mes débuts afin d’attirer du trafic vers mon blog. Je vous avoue que cela n’était pas évident pour moi, car à la base je n’étais pas un grand fan de l’écriture, mais je voulais vraiment partager ma passion, je n’avais pas d’autre choix que de le faire.

À lire aussi :  Investir En Cryptomonnaie En Afrique : Bonne Ou Mauvaise Idée?

Même si je n’avais pas pu tenir le rythme pendant plusieurs mois. En publiant les articles sur mon blog, je faisais la promotion de ces articles sur les réseaux sociaux (Facebook en particulier).

C’est grâce à cela que l’homme que j’appelle aujourd’hui mon mentor (Guy berthol Teugueu) a pu rentrer en contact avec moi. C’est qui ce monsieur ? C’est un podcasteur de nationalité camerounaise vivant en Allemagne.

C’est lui qui m’avait offert la chance de travailler dans les projets professionnels comme la boutique Kenza market, l’influenceur Jonathan Hatchi et l’investisseur en immobilier à haut rendement Florian monkam(avec qui je travaille toujours et dont je suis maintenant le responsable du pôle SEO pour son agence) et j’en passe.

J’avais commencé avec le community management, mais je ne pratiquais pas parce que j’avais acheté une formation professionnelle, mais plutôt grâce aux tutoriels gratuits de YouTube. Eh bien, il y a presque tout sur YouTube, il faudra bien chercher. Et mon premier revenu sur Internet était de 30.000FCFA donc près de 50€.

Il m’avait envoyé cette somme pour la connexion internet et j’étais très heureux de recevoir cela, c’est à partir de là que j’avais compris que c’était possible de gagner de l’argent sur Internet en étant en Afrique malgré les difficultés d’accès à Internet.

En décembre 2019, un chauffeur de taxi en Belgique m’avait contacté à travers un article de blog que j’avais publié au mois de juillet, mais qui gênerait du trafic pour une prestation du référencement local et j’avais pu générer 200€ avec cela. C’était la plus grosse somme que j’avais générée cette année.

C’est à partir de ce moment que j’avais compris qu’il était indispensable pour moi de définir les objectifs financiers chaque année.

En 2020, j’avais pour objectif de générer 500€/mois, j’avais pu atteindre cet objectif en travaillant dur pendant plusieurs mois.

En 2021 j’avais prévu doubler ce montant et j’avais pu atteindre cela en début d’année et cette année (2022), j’ai prévu doubler encore ce montant, c’est-à-dire gagner 2000€/mois (pour certains, c’est impossible) mais avec le mindset que j’ai actuellement. Je pense que cela est faisable.

2- Comment j’ai pu arriver à gagner 1000€/mois sur Internet en 2 ans?

 

De 0 à 1000euros/mois sur internet en 2 ans en Afrique

Je pense que c’est ce que plusieurs personnes veulent savoir ou encore la partie qu’elles attendaient.

Dans cette section, je ne vais pas être long, car je ne veux pas faire la répétition, il y a les articles qui existent et pourront mieux vous aider.
Cet article par exemple vous explique comment j’ai pu générer 500€/mois en Afrique.

Ce que j’avais compris, pour créer un business sur Internet rentable sur le long terme, il faudra avoir une source de trafic à long terme et à court terme. Pour moi à long terme, c’est le blogging et à court terme ce sont les réseaux sociaux plus particulièrement facebook que j’ai beaucoup utilisé pour la prospection.

Pourquoi avoir cela, c’est tout simplement pour que votre activité puisse tenir longtemps.

Avec un blog ou une chaine YouTube, vous pouvez publier du contenu qui seront lu ou vu pendant plusieurs années surtout si cela est evergreen(ne change pas dans le temps).

Vous avez aussi la possibilité de mettre ce contenu à jour. Cette source de trafic vous ramènera des prospects ou clients sur le long terme.

En dehors de cela, j’ai pu atteindre ces objectifs financiers grâce aux contrats fixes que j’ai pu avoir avec mes clients. Un contrat fixe te garanti déjà que tu vas recevoir cet argent, même s’il y a des imprévus qu’on ne peut pas négliger. Mais vous êtes déjà rassuré. Je ne dis pas que cela n’est pas possible en utilisant d’autres méthodes, par exemple les plateformes de freelance.
NB : Je suis en freelance et je fais la prestation de service sur Internet. C’est-à-dire, je vends mon temps contre de d’argent.

À lire aussi :  3 Grosses Erreurs Qui T'empêchent De Gagner De L'argent Sur Internet

II- Business en ligne en Afrique : Mes objectifs pour 2022

 

Chaque début d’année, je rédige normalement un article pour faire le bilan de l’année écoulée et partager mes objectifs pour l’année en cours.

Malheureusement je n’ai pas pu le faire, je n’avais plus l’envie d’écrire. Mais je pense que je viens de retrouver cela et je vais m’y mettre. C’est pour cela que je profite par ce billet de blog pour vous présenter mes objectifs.

1- Se lancer dans l’édition de site de niche.

C’est quoi ce métier ? C’est un secteur qui est encore méconnu en Afrique en général, même si en Afrique de l’ouest il y’a pas mal de personnes qui gagnent déjà de l’argent avec ce business model.

Ça consiste à créer des sites sur des domaines bien précis et monétiser cela avec de l’affiliation, la publicité etc..

Ces sites sont principalement gérés grâce au trafic provenant du SEO (référencement naturel) qui est ma spécialité actuellement.

Donc je vais créer plusieurs sites cette année, les référencer et ensuite soit les revendre, mettre en location, faire de l’affiliation etc…

2- Signer plusieurs contrats de prestation de service dans le SEO

La bonne nouvelle, est que le mois passé(janvier) j’ai signé mon premier contrat de l’année 2022.

3- voyager à travers plusieurs pays d’Afrique pour la découverte :

J’ai déja prévu mon voyage pour le bénin dans quelques mois. Pour les autres destinations, c’est en cours.

4- Mettre en place mon deuxième activité physique au Congo-Brazzaville

Travailler en ligne, c’est bien, mais je préfère diversifier mes sources de revenus, en mettant en place les activités physique.

Je pense qu’avec les 2 premiers objectifs, je peux facilement atteindre mon objectif financier de cette année 2022.

Conclusion

Je viens de vous partager mon expérience pour mes 2 ans dans le business en ligne en Afrique, j’espère que cela vous motivera à vous lancer, vous aussi, afin de gagner votre indépendance.

Ça fait mal jusqu’à un certain âge d’être toujours dépendant de ses parents. Certes, ce n’est pas notre faute, car le chômage gangrène plusieurs pays en Afrique.

Mais aujourd’hui, avec Internet, vous avez la possibilité de gagner votre vie. Si moi je suis arrivé à le faire, vous pouvez aussi y arriver. À condition de se donner les moyens car ce n’est pas en quelques jours que vous allez créer un business rentable sur le long terme.

Dites-moi dans les commentaires ce que vous pensez de cet article et si vous ne savez pas par où commencer, laissez-moi un message sur mon WhatsApp professionnel afin de vous aider.
Hâte de lire vos commentaires.

6 réflexions sur “De 0 À 1000€/Mois Sur Internet En 2 Ans en Afrique : Mon Expérience”

  1. Vraiment tu ma beaucoup inspiré mon frère, moi j’ai fait mon business sur l’artisanat précisément en Afrique est ça tourne bien

  2. Sira Fatoumata Diawara

    C’est à féliciter👏👏👏👏👏👏
    Franchement Rosthene Kiassiama t’es très intelligent,je suis vraiment intéressée par ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.